NADEZHDA GAZMURI-CHERNIAK est "Auteur auto édité"
vous pouvez la contacter
par mail : nadezhdagazmuricherniak@gmail.com

LE FOULARD SOUMMISSION DE LA FEMME MUSULMANE?

1 mars, 2019 (18:50) | Dénonciation politique

LE FOULARD

SOUMISSION DE LA FEMME MUSULMANE ?

 

« Ô Prophète, dis à tes épouses, à tes filles, et aux femmes des croyants de se couvrir de leurs voiles (jalâbihinne) c’est pour elles le meilleur moyen de se faire connaître et de ne pas être offensées »

Coran 33,59

« Dis aux croyantes de baisser leurs regards, d’être chastes, de ne montrer que l’extérieur de leurs atours, de rabattre leurs voiles sur leurs poitrines, de ne montrer leurs atours qu’à leurs époux… »
Coran 24, 60

Le mot jilbab (pluriel jalabih vient de la racine j-l- b qui signifie « tirer » et désigne un par-dessus » tiré sur la robe
(Le mot khimar veut dire couvrir) (khumur, sing. Khimâr)
« Il n’y a pas de faute à reprocher aux femmes qui ne peuvent plus avoir d’enfants et qui ne peuvent plus se marier, de déposer leurs voiles, à condition de ne pas se montrer dans tous leurs atours ; mais il est préférable pour elles de s’en abstenir »
Coran 24, 60

Passage du Nouveau Testament
« Quand il se tournera vers le Seigneur le voile sera ôté »

(2 Corinthiens 3, 16)
Le sens figuré du mot « voile » ce qui cache.
La notion du voile dans l’optique spirituelle soufie le concept de « limitation » est traduit par le terme « voile »c ‘est à dire ce qui cache à l’homme l’aspect véritable des choses.

Chers Lecteurs,

Je crois qu’il faut être née en France, sans jamais être sorti de son arrondissement, de sa ville, et sans jamais avoir ouvert un livre ou regardé la télévision pour voir ce qui se passe de par le monde, pour accepter de vivre dans ce nouvel obscurantisme politique dans lequel on veut de force nous soumettre.
Depuis deux jours, on ne trouve rien de mieux que polémiquer sur la tenue de sport destinée aux femmes musulmanes pratiquantes de leur religion, désireuses de faire du sport sans pour autant violer les préceptes coraniques, La marque Décathlon, qui voulait vendre d’abord cette tenue de sport l’annonce pour la grande joie des jeunes femmes musulmanes, elle sont nombreuses, pour ensuite sous la pression dictatoriale du gouvernement il retire le projet commercial. Le retrait fait par la voix de son directeur avait le ton parfait d’un soumis à une dictature. Ce qui lui intéressait c’était de rester en France et faire du profit, obéir et retirer le projet l’annonçant publiquement, il annulait toute contravention contre lui ; c’était une obligation sine qua non.
Soit. On ne va pas entrer dans cette discussion politico-commerciale.
Ce qui doit nous inquiéter est la mauvaise foi des politiques et leur intention de nous commander par le moyen des fausses déclarations, tellement ahurissantes comme celles d’un député interrogé par un journaliste ce matin dans une chaîne qui a pour norme de mettre sur un piédestal le gouvernement actuel.
Ces affirmations contre le mal nommé « voile » et que je nomme « foulard » car encore une fois je dois le dire, en France aucune femme musulmane ne prote le voile, mais le foulard, elles se couvrent la tête jamais le visage.
Les interprétations du Coran du dit député sont fausses. Nous ignorons où est-il allé chercher ses conseils d’exégèse coranique. Il a nommé au passage une femme politique avec une citation totalement erronée, et nous allons analyser pourquoi. La citation en question n’est pas une référence sérieuse pour notre exégèse !
Le député tout comme ceux qui affirment avec virulence leurs convictions sans rien maîtriser en matière de connaissance religieuse, se couvrent non d’un voile, mais d’un ridicule pitoyable qui met à terre leur formation de « hautes études », la première chose que l’on apprend en faculté est de ne pas prononcer une phrase sans être des connaisseurs absolus dans la matière.
Il se montrait comme un expert de religions et surtout du Coran !
Soyons courts et précis :
Le Coran recommande aux femmes de couvrir leurs têtes en signe de précaution, de décence, et la liberté de se montrer est dirigée vers une « exclusivité » que naturellement est rejetée en Occident et à cette époque ou, le féminisme dit avoir « libéré » la femme, elle se donne à tous et ses attributs féminins sont à montrer en totale liberté « à tout le monde »
Avec ce paradigme ne soyons pas surpris d’e voir se hisser furieux tous les citoyens français, hommes et femmes, qui nous imposent « l’athéisme d’Etat » et le « tout pour tous »
« Les cheveux sont l’ornement de la femme » me disait et m’enseigna mon père.
Ce privilège qui forme partie de la beauté féminine est visible « ostentatoire » car il attire le regard, la conception religieuse orientale est dirigée vers une protection de la femme et non vers son affaiblissement au sein de la société, c’est pourquoi le commandement de « se voiler » de se protéger en cachant sa beauté, ne pas le faire, l’obligerait à se protéger en permanence de sollicitudes offensantes et grossières, c’est pourquoi cette interdiction de se montrer la tête nue, et le corps sans protection.
Les cheveux, la beauté corporelle dont seule la femme jouit et un bien précieux que selon les croyants, Dieu leur a octroyés, ce bien n’est pas pour être dévoilés à tout le monde. Il doit se cacher, et il est un signe de respect d’abord, vis -à- vis de Dieu, ensuite envers elle-même et le monde.
Encore une monumentale fausseté du dit député : il cite da fameuse femme publique, musulmane non pratiquante, cela va de soi, que si Dieu (elle ne dit pas Allah) avait voulu ce commandement pour les femmes, les aurait fait naître chauves ! »
Je ne croyais pas mes oreilles !
C’est précisément parce que Dieu a voulu remplir des bienfaits aux femmes qu’Il les a créés dotées des belles chevelures et d’une beauté corporelle, le mot « cacher » « voiler » est devenu un blasphème contre l’athéisme d’Etat!
En tant que citoyens de la France et du monde, et à plus forte raison depuis de notre qualité d’intellectuels sans parti pris que celui de la vérité et du bon sens, il nous est demandé d’analyser la loi et ce qui se passe dans la cité avec un regard critique.
Pour en finir, la loi n’interdit pas aux femmes de se couvrir la tête, le port d’un foulard n’est pas une interdiction de la loi de 1905 et, attention chères concitoyennes croyantes, la loi de 2010 interdit seulement de se voiler le visage, et je sais que cela vous ne le faites jamais, alors, libérez-vous, portez tous les foulards qui vous plaisent, aucune dictature laïque n’est en place à présent qui puisse vous l’interdire.
Concernant la supposée « soumission de la femme » obligée de porter le foulard, soumisse aux hommes par une telle obligation vestimentaire, je ne vois que des femmes musulmanes traitées comme des reines, tandis que les occidentales meurent chaque jour en France et par le monde, sous les coups de leurs « hommes » occidentaux qui les font périr en parfaites « féministes occidentales » libérées, laïques « sans dieu ni maître »
C’est ainsi qu’ils ont créé la femme : pour mourir torturées, comme des véritables esclaves sous les coups assassins des hommes européens.

Nadezhda Gazmuri-Cherniak

Write a comment

You need to login to post comments!