Vous pouvez contacter Nadezhda Gazmuri-Cherniak
par le formulaire contact du site.

BANNIR EN ENFER LE MEDECIN TRAÎTRE-TANT ET SES TROIS COMPLICES VIOLEURS DE LA TOMBE DE MAMAN

19 septembre, 2020 (17:51) | Non classé

SAMEDI 27 JUILLET 2020 TOMBE DE MAMAN DEPOUILLÉE DE SES FLEURS

SAMEDI 19 OCTOBRE 2020

          BANNIR EN ENFER LE  MÉDECIN TRAÎTRE-TANT

                                                      ET

                  LES TROIS    COMPLICES    ASSASSINS

         VIOLEURS DE LA TOMBE DE MAMAN

 

Chers Lecteurs,

Ce samedi matin, comme tous les samedis, je suis allée très tôt me recueillir devant la tombe de Maman, et comme d’habitude je lui apporte des fleurs ; j’allais avec une peur terrible de trouver quelque chose de grave… Le vol de mes fleurs est systématique, ce samedi ils avaient arraché la pancarte que j’avais collée à la tombe avec du scotch. Voici le message d’avertissement :

PRIÈRE DE NE PAS TOUCHER LAISSEZ MAMAN EN PAIX

SA FILLE NADEZHDA

Ils persistent dans leur programme sadique.

Sadisme de l’immondice inhumaine qui siège au sein des Cabinets médicaux et des hôpitaux.

Ce n’est certainement pas le « médecin Traître-Tant » lui -même qui viole la tombe de Maman, vole nos fleurs toutes les semaines et non plus ses amis et confrères, non de cela il n’y a pas le moindre doute. Moins encore un samedi !

Ce sont des voyous payés à gage, des laquais sans argent, les violeurs de la tombe de Maman. Voici leurs manouvres des lâches mafieux.

Oh ! Si mon père vivait encore !  Ô folle pensée !

Ils auraient eu une autre destinée !

 Le conseil du désordre ? Oh non !

La rédaction des 300 Pp, de mes rapports juridiques que ne lit personne ? Oh non !

Les Attentes juridiques grotesques de sept années couvrant une mascarade de justice ? Oh Non !

Oh, non ! Mon père n’aurait pas attendu les valses d’une fausse justice !

En vérité, ils n’auraient pas assassiné Maman si nous n’avions pas été seules.

Aucune ignominie de celles que je subis à présent ne se produirait !

Ces sous-hommes sont des grands « professionnels » sadiques que sous couvert de leurs « professions libérales » exercent le sadisme contre celle qu’ils croient « sans défense.»

Aucun cimetière ne peut surveiller une tombe qui est la Cible des sous-hommes.

Aucun Procureur ne peut assigner en justice ces 4 assassins qui font semblant d’être des « honnêtes hommes ! »

Aucune justice ne peut châtier sans preuves en l’espèce.

C’est le principe dans lequel ces 4 assassins se fondent pour œuvrer avec cynisme meurtrier.

Une loge mafieuse est depuis octobre 2013 en pied de guerre en leur portant secours.

En octobre 2017 ils violèrent la tombe de Maman au cimetière xxxxxx, ils arrachèrent la croix en granite à des coups de pied.

Maintenant dans ce nouveau cimetière, les choses se compliquent pour les assassins, car la tombe de Maman à défaut d’être sécurisée, elle est perpétuelle et protégée d’une pierre tombale.

Ces sous hommes immondes vont poursuivre cette sinistre besogne, confiés dans « la justice française ! »

BIENTÔT, UN GRILLAGE DE FER PROTÉGERA LA TOMBE DE MAMAN.

Mais, moi, en attendant de placer un grillage de fer qui entourera toute la tombe de Maman, je peux invoquer, prier, penser, jeter le pire des sorts et, au jour le jour, pour qu’une avalanche des malheurs innommables tombe sur eux et toute leur descendance, de génération en génération et par-delà la fin des temps !

Ces immondes qui osent violer la tombe de Maman et porter atteinte à sa mémoire doivent partir en ENFER !

 

Nadezhda Gazmuri-Cherniak

Paris, le Samedi le 19 septembre 2020.

 

 

 

 

Write a comment

You need to login to post comments!