CARMEN FLORENCE GAZMURI-CHERNIAK

Escritos literarios – críticos, anuncios de nuevas publicaciones, libros editados. Artista-Pintora. Telas al óleo, gouaches y dibujos

Skip to: Content | Sidebar | Footer

Puede ponerse en contacto con Carmen Gazmuri-Cherniak a través
del formulario de contacto en el sitio.

COCHON! PORC !

29 Mayo, 2024 (10:42) | Non classé

 

COCHON !   PORC !

UN SCANDALE POLITIQUE FRANÇAIS

 

PORC ?

Chers Lecteurs,

Mon site littéraire et de critique sociétale n’est pas un site crée pour faire preuve d’une quelconque « appartenance » politique et je ne fais pas de l’Art engagé, nonobstant, considérant que politique comprend les affaires de tout ce qui se passe dans la cité, voici ma réflexion de ce matin après avoir vu une émission dirigée par une journaliste exécrable, mais l’intervention des trois participants a donné le la de notre situation en France.

Concernant l’affaire d’hier à l’Assemblée Nationale, j’adhère de fond en comble l’acte symbolique de brandir le drapeau Palestinien et pareillement au sujet de ces propos qui l’expliquent. Dans ladite émission, un député de LFI a rappelé un acte qui s’est produit dans le passé récent où le Président su Sénat était arrivé couvert du drapeau ukrainien. Il n’a reçu aucune sanction vis-à-vis de son acte « théâtral ». Laissons… Je ne vois pas de délit dans le fait de brandir le drapeau Palestinien, parce qu’il est un acte symbolique et viril dont nous en avons grand besoin, parce qu’il faut tout faire pour arrêter ce génocide abominable, dès négociations politiques concrétés, aux actes symboliques,

Je lui adresse mes félicitations et mes encouragements les plus enthousiastes.

Concernant la diatribe entre le député LFI qui était en train de répondre aux journalistes dans le hall de l’Assemblée Nationale et l’intervention grossière du député qui devrait aller vociférer au sein de SA Knesset, et non ici « chez nous », en dépit de sa double appartenance, « là-bas » sa sémantique peut passer, mais « pas chez-nous ».

« Que celui qui peut comprendre comprenne. »

Le mon cochon fut proféré par ce député à la double appartenance et dès qu’il a interpelé le député de LFI

Et le député LFI s’est défendu, le traitant à quatre reprises de porc.

Alors, et c’est ici qui survient le nœud de ce conflit de nature essentiellement française.

Une ancienne diplomate israélienne a dit qu’il est INTERDIT de traiter de porc un juif.

!    

Ah bon ?

Ils sont des anges intouchables et parfaits ?

Est-ce qu’ils ont le droit de tuer, assassiner, massacrer, insulter, bannir, piller, voler, uniquement parce qu’ils sont « Le Peuple Élu » selon leur conviction religieuse, écrite dans leur Thora ? !

J’ai aimé profondément la participation de Monsieur le Professeur Nicolas Tenzer qui répondant clairement dans le duel télévisé de samedi dernier à l’autre participant, je le cite de mémoire, il y a des actes qui nous ont INTERDITS, précisément pour cela.

C’était beau de le dire.

Avec un euphémisme, il a déclaré publiquement être juif et ne pas accepter les actes du gouvernement (criminel) contre les Gazaouis.

Respecter leur appartenance au Livre se nomme noblesse d’esprit.

Trahir leur appartenance au Livre :

Cela se nomme TRAÎTRISE.

Ils ont trahi leurs Écritures : TU NE TUERAS POINT.

Moi, j’ai opté il y a dix ans pour un autre faible euphémisme :

« Le Docteur Traître-Tant »

Ceci suffit pour ce matin.

Mon père et Maman assassinée me regardent de l’au-delà et ils savent que je leur suis éternellement fidèle, c’est la conduite qu’ils m’ont transmise.

Carmen Florence Gazmuri Cherniak

 

 

Write a comment

You need to login to post comments!