NADEZHDA GAZMURI-CHERNIAK

Escritos literarios – críticos, anuncios de nuevas publicaciones, libros editados

Skip to: Content | Sidebar | Footer

Vous pouvez contacter Nadezhda Gazmuri-Cherniak
par le formulaire contact du site.

LA PREMIERE MINISTRE ACCUSÉE D’ÊTRE TROP TECHNO?

23 juin, 2022 (17:28) | Non classé

    LA PREMIÈRE MINISTRE

 

 

 

 

    ACUSÉE D’ÊTRE TROP TECHNO ? 

 

 

 

Chers Lecteurs,

Avec les crétins qui parlent des insanités, il faut toujours faire une traduction, ils nous exigent de réaliser des pirouettes linguistiques pour arriver à comprendre leurs idioties.

D’aucuns accusent la Première ministre qui est une professionnelle de premier ordre, qu’elle est « trop techno », peu « politique ».

Une aberration totale, car par le fait d’être citoyenne, une personne fait de la politique par le seul fait d’être active au sein de sa société, or il est sans conteste que cette personnalité qui est forte d’une longue expérience professionnelle au sein des plus puissants organismes publics, sera à même de réussir dans la tâche qu’on vient de lui confier, car habituée dans les négociations du plus haut niveau.

Passons, il va falloir plutôt traduire l’usage que ces imbéciles font dans leur accusation du mot « politique ». Elle est peu « politique trop techno… »

Cela veut dire qu’elle ne va pas faire de la pratique quotidienne de la politique une masse de magouilles, d’hypocrisies, de mensonges et de pratiques au profit personnel.

Oui, je comprends que d’aucuns,  ceux qui l’ont critiqué dans les médias, voulaient être à sa place, et feront tout leur possible par le mots, de la déstabiliser, de provoquer « le public » si mou et si incapable de penser, et de comprendre que cette personnalité qui du plus haut niveau de sa formation et de sa longue expérience, est une incapable,  car elle n’a pas la pratique des mafieux dont ils peuvent se vanter, ils ont détruit le pays, la preuve manifeste de leur haute formation dans l’Ecole des Hautes Etudes de la Mafia politique qui nous toujours dirigés jusqu’à laisser la France dans cet état de catastrophe, presque irréversible, dont personne ne sait encore quelle sera la meilleure façon de procéder pour éviter le naufrage final.

J’insiste et souligne le mot « presque », car il n’y a d’aucuns qui sont encore à temps de sauver le pays.

Je crois seulement à la formation d’élite, je crois uniquement à une personne qui fait preuve de compétences, je ne cesserai d’admirer une personne qui sa vie durant, en exerçant sa profession, a été capable de faire ressortir ses qualités dans ses travaux ; son appartenance politique m’est accessoire,  en matière de politique, ce qui m’importe sera toujours que les aspirations qui la motivent permettent de hisser le pays vers le rayonnement culturel, scientifique, éducatif, industriel et de défense, dont jouissait la France par le passé.

J’estime que tout au long de sa vie professionnelle, cette dame a fait preuve d’une moralité à toute épreuve c’est dont nous manquons présent, et en lisant son parcours elle a travaillé avec une préoccupation extrême de bien exécuter les missions qui lui ont été confiées, dans son domaine de travail, ses compétences furent démontrées et elles seront à présent pareillement exercées pour le bien du pays, si tout cela est qualifié d’être trop techno; quelle chance pour la France !

Elle sera très difficilement interchangeable !

Ce soir elle donnera un long entretien à la télévision, je serai sans faute devant mon poste de télévision

 

Nadezhda Carmen Gazmuri-Cherniak

 

 

 

 

 

Write a comment

You need to login to post comments!