Vous pouvez contacter Nadezhda Gazmuri-Cherniak
par le formulaire contact du site.

LAÏCITE FRANCAISE? FAUSSE NEUTRALITE DE L’ETAT. LAISSEZ-EN PAIX NOS MORTS!!!

20 avril, 2021 (09:49) | Non classé

 

        LAÏCITÉ FRANÇAISE ?

 

       NEUTRALITÉ DE L’ÉTAT

 

           FACE AUX RELIGIONS ?

 

    ALORS, LAISSEZ-EN PAIX NOS MORTS !

 

« Les hommes de Neandertal n’étaient pas les brutes que l’on a dit.

 Ils ont donné des sépultures à leurs morts  »

                                          Eugène Pittard

                             Histoire des premiers hommes

 

Chers Lecteurs,

Je vais être très brève dans cet article car j’ai déjà longuement développé ce sujet, par intermédiaire de mes articles et notamment dans deux essais.

La laïcité française se résume dans une seule phrase, neutralité de l’Etat français face à l’expression religieuse factuelle de tous les citoyens français, nonobstant, ceci dans l’espèce est faux, monstrueusement faux quand la neutralité ne fonctionne nullement face à nos morts.

La liberté de culte, de prier qui s’étend même jusqu’à la « permission » qui n’est qu’un « tolérance » de l’Etat de nous laisser porter un signe religieux, ceci n’est qu’une permission de la partie cultuelle externe des religions ; je mets l’accent sur ce qui n’est jamais nommé et qui est pourtant le socle du fondement même des trois religions monothéistes ; sauf la religion catholique romaine qui a changé au profit du politique.

« Donne à César ce qui est au César et à Dieu ce qui est à Dieu »

Ô combien profané !

Je ne suis pas catholique romaine.

 Le Concile du Vatican II, du 5 juillet 1963 est celui qui lève l’interdiction de la CRÉMATION des corps. Bien sûr, selon eux, l’âme va au Ciel ; aucune importance pour ces hauts responsables religieux « les ministres de Dieux !!! »

Si la dépouille de nos morts est souillée par des fonctionnaires funéraires, si cercueil est ouvert et les os manipulés sont sélectionnés pour partir dans une boite dans un ossuaire, ou bien brûlée au gré des MAIRIES FRANÇAISES où l’Etat prend son dû !

Élément capital indéniable des religions monothéistes : le respect des morts.

Les pratiques funéraires sont le fondement sacrée des religions monothéistes : le respect des morts ; en l’espèce se traduit dans la création d’une concession funéraire PERPÉTUELLE, la tombe de nos morts est sacrée et ne doit sous aucun prétexte s’ouvrir ni ne se louer comme une vulgaire HLM pour déloger le mort ouvrir son cercueil et profaner sa dépouille.

La fausse liberté de pratique religieuse s’arrête aux portes des cimetières français sauf SI VOUS PAYEZ 8000€ à la MAIRIE !

La libre pratique religieuse, voire funéraire, le respect religieux de nos morts est violé en totale impunité par l’Etat français.

L’État français l’a conditionné à l’argent et si ces décrets funéraires ne sont pas honorés avec de l’argent, les morts son sauvagement délogés de leurs tombes, les cercueils ouverts et leur sacrilège accompli au nom de l’Etat Laïque ; fraternel, solidaire et en totale liberté, car la profanation de nos tombes et de nos morts est une loi assermenté par l’Etat.

Si le paiement exorbitant d’un morceau de terre pour nos morts se fait au bénéfice du Trésor Public, ma proposition de loi est la suivante :

Si le citoyen français est exonéré aux impôts il doit l’être pareillement du paiement d’une concession perpétuelle si d’une part sa SENSIBILITÉ HUMAINE le lui impose et, d’autre part si sa croyance religieuse le lui exige  et sans aucune contrainte et contrepartie financière de l’Etat français.

La véritable LIBERTÉ RELIGIEUSE est de nous accorder la liberté de protéger nos morts de la SAUVAGERIE ET BARBARIE INHUMAINE DE L’ETAT FRANÇAIS.

Pour faire valoir à qui de droit.

Fait en France, le 20 avril 2021.

Nadezhda Gazmuri-Cherniak

 

 

 

Write a comment

You need to login to post comments!