NADEZHDA GAZMURI-CHERNIAK

Escritos literarios – críticos, anuncios de nuevas publicaciones, libros editados

Skip to: Content | Sidebar | Footer

Vous pouvez contacter Nadezhda Gazmuri-Cherniak
par le formulaire contact du site.

LE BOYCOTT AUX ARTISTES RUSSES?

3 avril, 2022 (10:33) | Non classé

 

 

 

 

LE BOYCOTT

AUX ARTISTES RUSSES?

Chers Lecteurs,

C’est la nouvelle de ce dimanche, boycotter les artistes russes qui n’applaudissent pas la galerie du clown  ukrainien.

L’Occident, ses Ministres, Présidents, éditorialistes, journalistes et agents d’artistes ont LE POUVOIR, ils GÈRENT, mais les artistes CRÉENT, alors tel que le disait George STEINER , le commentateur de textes n’est qu’un « facteur » et l’artiste est celui qui a « une intelligence souveraine », celle de la création, donc supérieur à ces mafieux des bas fonds, politicards qui se croient supérieurs à l’artiste parce qu’ils lui interdissent le passage… Vers la gloire !!!!

Ces politicard s’approprient seuls le droit de réguler l’acceptation ou LE BANNISSEMENT des créateurs.

Alors, ce n’est pas cela une dictature ?

Bien sûr que si ! Je la connais et la subi en tant qu’artiste peintre et poète.

Et vous avez pensé que grâce à votre boycott je cesserai de peindre, d’écrire et que je ne ferai que pleurnicher ?

Et bien, vous avez constaté le contraire !

Je pense que les russes s’en moquent éperdument de vos embargos, sanctions et boycott.

Ils ont crée, étudié dans des appartements communautaires de l’époque du communisme, sans rien demander à personne, sans se plaindre, sans mendier, ils ont donné l’exemple d’une grandiose austérité, d’effort individuel et collectif, à l’époque ou vos Macdo, Coca-Cola, Facebook et compagnie n’existaient point.

Je connais ce faux pouvoir des mafieux assis dans leurs bureaux confortables des Ministères qui boycottent par jalousie, qui ferment les candidatures aux bourses, aux galeries, aux maisons d’édition, et enorgueillir de laisser sur le caniveaux à celui ou celle qui par son travail leur jette un gifle dans leur figure enlaidie de mauvais sentiments, ; parce que l’artiste banni, est supérieur à ses protégés, parce qu’il fait mieux qu’eux.

Qui sont-ils ?

Que sont -ils capables de créer ?

RIEN.

Ils ne sont que de vulgaires entrepreneurs, gérants omniprésents dans des postes clés, qui les a octroyé le pouvoir politique, tandis que l’artiste qui apparemment reste isolé, banni et méprisé dans sa « lutte pour la reconnaissance » se moque éperdument de leur boycott.

Continuez, c’est tout dont vous êtes capables de faire : MÉPRISER ET BANNIR.

Vous me faites rire, d’un rire tragique, je ris de votre misère mentale, de votre petitesse humaine, de votre manque d’esprit.

Le temps donnera son dernier mot, en dehors de toutes vos sanctions, embargos et boycotts.

Je m’en vais à mes pinceaux…

Entre temps je vous souhaite un bon dimanche tout de même, dans la gérance de votre haine.

Vive la Russie !

Mon cher pays d’attache.

Nadezhda Carmen Gazmuri-Cherniak

Write a comment

You need to login to post comments!