Vous pouvez contacter Nadezhda Gazmuri-Cherniak
par le formulaire contact du site.

LE VICE ET LA VERTU

13 avril, 2021 (08:10) | Non classé

         LE VICE ET LA VERTU

 

             QUAND LA « JUSTICE » FRANÇAISE

             DÉFEND LE DÉLIT ET LES ASSASSINS.

 

Chers Lecteurs,

Il n’y a pas de citoyen français qui ne s’aille jamais confronté aux affres d’un jugement qui est mal tourné et qui n’ait pas fait l‘expérience de ce que l’injustice irréversible veut dire, soit parce que l’avocat a été en manque de déontologie et sérieux, phénomène courant quand il est commis d’office ou que nous avons commis l’erreur de mal le choisir parmi ceux qui acceptent l’Aide Juridictionnelle, « aide » néfaste et à double tranchant tout come les médecins qui acceptent la CMU.

La catastrophe juridique s’enflamme dans au moins deux cas notoires et courants, d’une part quand les Juges ont pareillement manqué à leur devoir, c’est ce que j’ai vécu par le passé et d’autre part quand l’action des loges et mafias interviennent pour cacher leurs délits et assassinats, ceci n’est possible que parce que leur position de privilège leur permet d’exercer le mensonge et l’abus de pouvoir librement avec l’aval des magistrats. La victime restera en train d’assumer les vices exécrables des assassins impunis ; pour l’heure, les nouvelles nous offrent un éventail des fait divers et de propositions qui se discutent au plus haut niveau de l‘Etat où rien ne s’obtiendra en vue d’une défense des citoyens, car les « personnalités politiques » agissent appuyés sur « une nuance » juridique si française, les propositions seront sûrement rejetées, car ces dirigeants politiques se vantent d’être tellement humanistes !!! Ils veulent donner l’exemple basés sur des idéologies meurtrières au lieu d’agir avec l’intransigeance qui est propre de tout texte de loi inspirée sur une déontologie et une éthique intransigeante qui n’a pour but que la défense des victimes et le bien de l’Etat.

Ne savent-ils pas que « la nuance » est un éléments esthétique et diplomatique, mais jamais judiciaire ? Il est impossible de confondre le vice et la vertu, entre les deux i n’y a pas de nuance et, toute tentative de confusion dans ce domaine s’avère franchement impossible.

Mensonges absolument détestables sont ceux qui sortent du gouvernement pour  nous interdire l’accès au vaccins Sputnik V, il est de même  avec l’application d’un laxisme meurtrier aux aéroports, laissant entrer les voyageurs brésiliens librement et depuis le temps qu’ils savent que c’est du Brésil qui arrive le variant  qui nous apportent les voyageurs sans contrôle ou mal contrôlés qui répandront une vague encore plus meurtrière du Covid ; ce variant est déjà là et, question très ninquiétante et de constater combien est grave la faute des médecins qui alertent très timidement sur le danger ; quelques « chefs de service » apeurés de dire la vérité dans les médias, « demandent » à l’Etat de les mettre en quarantaine, or il est bien trop tard pour le demander, le virus brésilien est déjà bien installé en France, le gouvernement prendra des mesures restrictives quand ici en France ils constateront bien tardivement 8000 morts par jour, cet état de catastrophe provoquée par négligence gouvernementale sera la réjouissance des Pompes funèbres et la vente de concessions explosera, là les réjouissances exploseront chez les mairies respectives, car encore une fois la justice française est en défaut, les décrets funéraires défendent l’argent de l’Etat et non des victimes endeuillées.

Quand est-ce que le citoyens français se réveilleront, se révolteront et s’insurgeront véritablement contre le gouvernement en exigeant de l’Etat que l’on mette un terme avec cette sempiternelle confusion juridique entre le vice et la vertu ?

 

Nadezhda Gazmuri-Cherniak

 

 

Write a comment

You need to login to post comments!