Vous pouvez contacter Nadezhda Gazmuri-Cherniak
par le formulaire contact du site.

LONGUE ANALYSE POLITIQUE DE LA CMU -ASS POUR LES PAUVRES

3 octobre, 2021 (10:24) | Non classé

LA POLITIQUE DE SANTÉ

 

     POUR LES PAUVRES

 

 

             LA CMU-ASS

 

Les reformes de la ministre mise en examen  et de son successeur.

Chers Lecteurs,

Il va falloir finir avec les mensonges des politicards qui aspirent à poursuivre la destruction de la France, personne ne retorque les mesures d’aide médicales contre la pauvreté mises en place par ces deux derniers ministres du démantèlement de notre Sécurité sociale, qui est devenue notre insécurité sociale !

LA CMU

Tout le monde croit que la CMU est une aubaine qui nous dispense de paiements de santé, c’est faux !

Tout le monde croit, que les droits à la CMU nous paient toutes nos dépenses de santé, pour les malades du cancer certainement, et pour ceux qui arrivent au TERMINUS !

Tout le monde croit que la CMU est une protection de santé efficace, et  même les professionnels cultivés, qui nous disent d’un ton de reproche comme si nous étions de fraudeurs :  «  MAIS, VOUS AVEZ LA CMU ! »

Tout le monde croit que nous bénéficions d’énormes garanties de santé et qu’elles nous font vivre aisément !

La ministre mise en examen et son successeur ont commencé pour débourser des nombreux médicaments, où le déboursement de l’homéopathie, les vitamines et des molécules sans effets secondaires, ne nous sont plus remboursées donc impossible de poursuivre notre traitement très mal nommés « de médecine douce » et ensuite le déboursement d’optique et dentaires.

 C’est de ces deux derniers déboursements dont je vous parlerai en détail dans cette longue analyse.

Voici ma réponse caustique, elle contient la pure vérité, malheureusement, je ne suis pas invitée à leur répondre avec mon dossier à l’appui qui contient les chiffes, les contrôles assidus et les entrées réelles d’argent et les innombrables sorties en paiement à tous mes créanciers.

Je ne fais pas la ronde des bureaux d’assistanat, et seulement en 2017 et à présent pour me procurer mes lunettes, j’ai dû m’humilier devant une « assistante sociale ! » qui m’a contrôlée depuis la maternelle !

J’attends depuis janvier la réponse !!!  Mon dossier pour la demande « exceptionnelle » d’optique se promène par tous les services depuis 8 mois !!!!

J’ignore si c’est parce que c’est moi, car d’autres obtiennent des aides ipso facto.

FINISSONS AVEC LES MENSONGES DES POLITICARDS

  1. Pour débuter, il faut dénoncer le mensonge de monsieur Zemmour,

 Il ne peut pas avoir de FRAUDE À LA CARTE VITALE !

Moi qui ai la CMU je dois présenter ma carte chaque fois que je me rends soit chez un médecin ou à la pharmacie, une fois passé dans le décodeur, elle fait voir notre identité à la loupe, les dépenses s’il y a eu et il est impossible qu’elle soit déléguée aux tiers, IMPOSSIBLE, c’est comme si une carte d’identité pouvait être transférée à un tiers.

  1. Voyons la supercherie des politicards, commençons par la CMU.

L’ancienne ministre mise en examen a menti avec une nonchalance visqueuse devant les médias, en nous annonçant des mesures « SOLIDAIRES » avec le « c’est pour tout le monde pareil », « tout le monde doit participer » il lui a manqué de dire : « pour tous les pauvres pareil » pas pour elle ni pour les citoyens aux revenus et retraites confortables alors ce n’est pas pour tout le monde pareil !

  1. L’ancienne ministre mise en examen a dit qu’elle « avait fait des reformes pour les pauvres » ; or ce qu’elle a fait c’est démanteler nos anciens droits qui nous procurait la CMU pour nos frais dentaires et d’optique.
  2. À présent les éventuelles couronnes dentaires sont gratuites, certes, mais en métal, alors madame la ministre, si vous avez besoin d’une couronne, vous vous la faites en métal gratuite ou en céramique ?
  3. Vous dites qu’il faut appliquer la SOLIDARITÉ alors…

Couronne en métal : GRATUITE par la CMU

UN EXEMPLE ? Les prix sont approximatifs varient selon les dentistes qui acceptent la CMU.

Couronne céramique : environ 580€

  Barème fixe de remboursement sécurité sociale : 107

 Mutuelle : 31€.

A la charge du pauvre le reste !!!

L’ASS

La ministre mise en examen a changé de nom de la CMU, à présent elle s’appelle CMU-ASS ! Assurance Santé Solidaire que de solidaire n’a que le nom.

L’innovation de la ministre mise en examen es le suivant :

La CMU EST AVEC PARTICIPATION FINANCIÈRE

C’est mon cas particulier, depuis l’assassinat de Maman, je suis sortie du dispositif RSA que j’avais pour avoir refusé, l’APA et suis dans l’insectarium, figée à vie dans le dispositif « minimum vieillesse »

Minimum vieillesse vous oblige à payer la mutuelle.

833€ = CMU avec participation financière.

Que veut dire « participation financière ? 

LA REFORME DE LA BUZYN :

Elle dispose ceci :

Dès qu’un pauvre dépasse les 580e de RSA est considéré « SOLVABLE !!! »

ET LE PAUVRE DOIT SE PAYER UNE MUTUELLE !!!

J’ai reçu l’ordre de la Sécurité sociale de me choisir une Mutuelle et dois démontrer que j’ai signé le contrat, un échéancier mensuel pour 12 mois, la somme annuelle est de 350€.

LES FRAIS D’OPTIQUE

Montures CMU : gratuites

Verres CMU : gratuits, verres bouteille.

Verres CMU : non adaptés pour certaines maladies oculaires.

Verres spéciaux tels que « photochromiques », verres amincis et avec antireflets pour travailler devant l’ordinateur ?

À LA CHARGE DU PATIENT, CAR SELON LA MINISTRE MISE EN EXAMEN, CELA N’EST QUE DU CONFORT.

Du pur superflu Madame la ministre mise en examen !

Et, que fait le pauvre qui a besoin de 3 paires de lunettes ?

Si le pauvre ne supporte pas les verres progressifs ?

Et, si le pauvre a besoin de verres spéciaux pour voir en permanence, une autre paire pour lire et une troisième photochromique pour sortir à l’extérieur ?

C’EST VOTRE PROBLÈME MADAME : vous répondent avec ce ton désobligeant et révoltant qu’emploient les fonctionnaires au poste fixe et rassurant!

Bien sûr que c’est mon problème, le problème de tous les pauvres donc votre CMU ne sert à rien !

Oui, du « confort oculaire nécessaire pour les yeux. »

Madame la ministre porte-t-elle des lunettes CMU ?

Si les verres sont gros, ils cassent les montures CMU.

Si le médecin ophtalmologiste prescrit une qualité de verres spéciaux, il n’est pas respecté, car ils vous répondent : LA MINISTRE A MIS EN PLACE CE DISPOSITIF POUR LES PAUVRES.

C’EST PIRE DE RESTER AVEUGLE MADAME ! Ils vous répondent leurs laquais.

Alors, pour l’assuré qui n’a pas de comorbidités, c’est-à-dire pas de cancer, pas de diabète, pas d’hypertension, et qu’il ne dépense en santé que ses contrôles obligatoires, la CMU reste inactive MAIS elle est certes absolument nécessaire pour les éventualités.

Pour l’heure, la CMU, ne me sert à rien, pour « mes éventualités d’optique », la CMU m’est totalement INUTILE tout comme ma MUTUELLE !

Je suis en très bonne santé, mais c’est un état fragile et provisoire, car nous savons tous que la « bonne santé » est là et nous accompagne jusqu’au moment où l‘on la perd et cela arrive à tout le monde, riche ou pauvre, jusqu’au jour où ni la CMU ne pourra venir à notre secours, quand « la maladie des maladies » (V.J.) arrivera pour nous mener au cimetière.

 

Nadezhda Carmen Gazmuri-Cherniak

 

 

 

 

Write a comment

You need to login to post comments!