Vous pouvez contacter Nadezhda Gazmuri-Cherniak
par le formulaire contact du site.

MA REPONSE AUX IMBÉCILES PARLONS PEINTURE ET HLM!

3 mai, 2021 (12:17) | Non classé

MON MAÎTRE, LE PEINTRE HERNÁN GAZMURI DANS L’ATELIER DE LHOTE PARIS 1928

 

       MA REPONSE AUX IMBÉCILES

 

 

 

“PARLONS PEINTURE” …ET HLM!

 

Chers Lecteurs,

Je ne brise pas ma promesse de ne plus écrire des articles de critique sociétale.

Celle-ci es ma courte réponse aux imbéciles qui politisés jusqu’à la moëlle osent me critiquer parce que j’ai pu quitter l’univers carcéral de ma chambre HLM de 15m2, chambre exiguë, où je ne pouvais même pas circuler, sans chauffage et bien bétonnée que j’ai dû supporter  interdite de poursuivre mon travail pictural pendant des longues années, entre 2014 juste après l’assassinat de Maman et le mois de mars 2021 ;  j’ai supporté les diktats de la Mairie de Paris…Mais je suis restée toujours active pour obtenir un départ.

Il y a eu deux catégories d’imbéciles, ceux qui me demandèrent : « comment avez-vous fait ?» croyant d’avance, fondés sur leurs préjugés que j’ai « un piston » ou des « contacts au bras long » comme la plupart des arrivistes de leur cercle.

Je n’ai aucun critère dans mon CV qui m’aide à que les décideurs pour l’attribution des HLM soient compréhensifs à mon égard, ils me disent ceci :

  1. « Vous êtes célibataire madame, vous n’avez personne à charge,

(C’est une autre catégorie de crétine), je viens d’avoir 67 ans, comment pourrais-je avoir « un enfant à charge, même si j’’avais enfanté !!! Non, je n’ai pas donné « des petits » à votre République laïque  ni ne demandé les Alloc à la CAF !

Je n’ai que des toiles et des poèmes à donner à la France, or, pas d’HLM F3.

  1. « Les œuvres d’art n’entrent pas dans « nos critères, madame ».
  2. « Vous n’avez pas le droit à un F3, louez vous un local pour faire votre « peinture de loisir »

Quelle  crétine!, selon  son “jugement”  je fais une « peinture de loisir »sans n’avoir jamais vu une seule de mes toiles; si André Lhote et Hernán Gazmuri l’entendaient… LES INVARIANTS PLASTIQUES, LE SOCLE DE MA FORMATION PICTURALE EST NOMMÉ : « PEINTURE DE LOISIR ! »

  1. « Madame, inutile d’insister, vous n’auriez droit qu’à un F2 ou à’un studio…Vous n’allez pas tout de même penser que vous avez plus de droits qu’une femme à la rue, une femme isolée avec un enfant, une SDF, une famille monoparentale ou une famille nombreuses, non ? »

Non, bien sûr Madame !

A coté de ces catégories de femme, je ne peux pas entrer en concurrence ! Je ne suis rien.

Non, je n’ai pas de contacts qui m’aident, ni d’amis avec influences, ni parti politique, ni de loges, et je n’adhère à aucune mafia. Il n’existe pas de personne plus solitaire et en dehors de la société que moi-même,  je vis en ermite, je n’ai rien d’une mondaine, je suis une artiste à l’ancienne quoi. Je suis celle qui a été éduquée par mon père et ma mère, cela doit suffire comme carte de présentation. Vous ne trouverez pas de personne qui soit plus exigeante et catégorique dans la moralité, l’éthique, le sens de l’honneur, droiture et fidélité dans les mœurs ; ce sont des principes et des catégories de valeur dont je ne transige pas ; avec ce code de conduite, je me fais détester, personne ne peut me suivre.

Ce sont des catégories de valeur qui ne me sont pas favorables pour obtenir une HLM ni des aides d’État, bien au contraire, j’ai un CV et un caractère qui ne cessent de me desservir.

Je n’entre dans aucun des critères de sélection pour l’attribution d’une HLM.

Et…Finalement je l’eus !

C’est pourquoi, je me suis mise au travail et repris mes pinceaux, il est de mon devoir et la meilleure forme de répondre factuellement que j’avais bien le droit à cette chambre supplémentaire avec les seuls 833€ de retraite que j’ai pour survivre !!!

Je voudrais bien savoir combien gagnent les jeunes éphèbes artistes-peintres protégés par l’illustre mairie de Paris ! Tous graciés avec des ateliers parisiens, salles d’exposition, bourses et séjours de deux années gratuites à la villa Médicis.

Au moins fichez moi la paix !!!

 Fichez-moi la paix dans ma chambre atelier où j’ai installé mon univers pictural ; allez-vous en chercher une autre pour décharger votre sadisme, jalousie et méchanceté.

Mon combat a duré 7 années, une lutte acharnée où je me suis battue toute seule et, un jour il y a eu une personne qui par miracle a été sensible à ma lettre de motivation, ma lettre lui a parlé à sa sensibilité et finalement « La Commission » a statuée en ma faveur, c’est fut un des miracles qui ne se présentent  qu’une seule fois dans une vie.

A l’année prochaine, le jour de ma nouvelle exposition de mes travaux récents.

 

Nadezhda Gazmuri-Cherniak

  • Dernière héritière de l’Ecole de Paris
  • Poète-écrivain indépendant.

Artiste-Peintre disciple du peintre Hernan-Gazmuri, peintre de l’Ecole de Paris disciple d’André LHOTE et qui est entrée en 1983 dans le Patrimoine pictural de la France grâce au don de sa veuve CLARA. La Donation Gazmuri fut accueillie au Musée d’Art Moderne de la ville de Paris sous les hauts conseils de l’Académicien René Huyghe.

www.hernan-gazmuri.com

 

 

 

Write a comment

You need to login to post comments!