Vous pouvez contacter Nadezhda Gazmuri-Cherniak
par le formulaire contact du site.

REMERCIEMENTS A C.Y.B T.V ET A TOUS MES LECTEURS QUI ONT AIMÉ MON COMMENTAIRE

17 février, 2021 (08:05) | Non classé

C.Y.B. TV 2 adore votre commentaire.

De:

YouTube <noreply@youtube.com>

24/01/2021 (il y a 24 jours)

De:NadezhdaGCH <NadezhdaGCH@protonmail.ch>

Envoyé

24/01/2021 (il y a 24 jours)

De:

YouTube <noreply@youtube.com>

16/02/2021 (il y a 8 heures)

À: Gazmuri-Cherniak Nadezhda

Ce message provient d’une liste de diffusion En savoir plus

C.Y.B. TV 2 adore votre commentaire.
Une nuit pour convaincre | C.Y.B. TV 2

 

Gazmuri-Cherniak Nadezhda

Bonsoir,

Je reviens vers vous afin de vous donner ma réponse, cette oeuvre d’art littéraire de Daniel Kehlmann, est une construction en contrepoint, du point de vue philosophique et formel, c’est à dire du point de vue de la forme et du contenu, or il n’y a pas un seul pôle d’action , grave erreur des critiques de cinéma français, ma proposition est bien autre, mais je suis fidèle à ma façon de répondre à mes lecteurs, en interaction dynamique, en respectant leurs propres idées, je voudrais d’abord savoir ce que VOUS pensez, dites le moi. Je respecterai votre interprétation, je n’aime pas imposer ma vision, c’est un dialogue ; nonobstant, il y a une vérité à respecter, elle n’est autre que celle qui se dégage de l’oeuvre de Kehlmann, il propose deux variantes, l’une est politique -sociale, mais une oeuvre de théâtre en sens unique, n’aurait aucun intérêt, dans ce film il y a un conflit, et vous l’avez très bien perçu, car vous avouez qu’à la fin, vous aviez été “un peu perdue” déboussolée. Tant mieux ! Je vous propose un autre élément aussi important que la discussion politico-sociale. Il y a une dialectique, un jeu de questions et réponses. L’agent de la sécurité de l’Etat veut une réponse, unique, de type administratif, il veut des aveux; mais ce type est un fonctionnaire, et son opposé, l’héroïne romanesque est une philosophe idéaliste,; il y a chez elle un élément caché et , cet élément perturbateur entre en jeux à titre de contrepoint: l’AMOUR ABSOLU. cet élément qui est le pôle opposé à la politique et à la théorie philosophique se même le début, mais éclate à la fin; il fait éclater le sens initiale de l’oeuvre, le climax apparaît à la fin, cette fin qu’oeuvre pour semer le trouble, qui laisse confus, cette fin que vous n’avez pas comprise, c’est précisément ce que l’auteur voulait! voyons d’abord quelques mots, quelques phrases clés de leurs dialogues passionnants. L’agent de l’Etat lui dit: * Vous êtes une femme impressionnante. * Vous aviez droit à un seul appel et c’est à ce type que vous avez appelé ?! *Le mérite-t-il ? Dans leur dialogue final nous découvrons que lui lui dit : “je t’aime.” Elle lui répond :”moi aussi” alors, si lui, lui confesse son amour, l’a-t-il dénoncée? du point de vue juridique, l’agent lui a prévenu que ses réponses devant le procureur, elle ne sera pas crédible…Alors face à deux confessions d’amour, que pourrait faire l’agent de la sécurité de l’Etat? Il a été battu. Nous sommes face à la rigidité brute de l’Etat, de l’ordre imbécile d’un fonctionnaire, et les arguties ineffables d’une autre vérité, dont seul l’amour sait sortir victorieux. J’espère que ma réflexion ne sera vaine pour une réflexion dialogique.

Merci de votre intérêt et délicate attention de m’avoir écrit.

bien cordialement;

Nadezhda Gazmuri-Cherniak

AFFICHER LE COMMENTAIRE ADORÉ

.
© 2021 YouTube, LLC 901 Cherry Ave, San Bruno, CA 94066

 

 

 

Write a comment

You need to login to post comments!