Vous pouvez contacter Nadezhda Gazmuri-Cherniak
par le formulaire contact du site.

UNE ESCROQUERIE ASSERMENTÉE PAR L’ÉTAT

28 septembre, 2021 (07:26) | Non classé

             LES ESCROQUERIES

 

 

        DES SERVEURS D’ENERGIE

 

 

  PROTÈGES PAR LE SYSTÈME

 

Chers Lecteurs,

La France est le seul pays au monde qui a construit un réseau artificiel pour protéger les escroqueries des PDG, donner du travail aux avocats, et nuire les pauvres citoyens dociles et ignorants de leurs droits qui sont manipulés par serveurs d’énergie et leurs laquais.

Les cas d’escroqueries de l’EDF se multiplient, les plaintes débordent et le fait qu’elles soient nombreuses, minimise mon  cas cas individuel, voici mon analyse d’un fait vécu que je dois résoudre seule.

Nous, les citoyens français, nous sommes en danger,  et en permanence de nous voir à un moment donné, pris au piège par une facture exorbitante, un compteur qui édite des KW qui ne correspondent en rien aux consommations réelles du client et une série de litiges dont une « plateforme téléphonique » défend le PDG de ses surfacturations et escroqueries diverses , c’est la  « plateforme du mensonge » que la plupart du temps siège aux pays du Maghreb ou en Roumanie, SAUF L’EDF ! qui dit dans sa pub : « Tous ses conseillers sont en France !!. »

Ils répondent les doléances des usagers comme des perroquets, sans pouvoir maitriser en rien le cas individuel du plaignant.  Comment le pourraient-ils ?

Aucune surfacturation ou escroquerie ne peut s’analyser par téléphone !

Comment va-t-on démontrer que l’on a payé sans montrer les preuves en l’espèce ?

Et, quel consommateur escroqué va-t-il oser porter plainte s’il était tout comme le serveur d’énergie aussi un escroc en puissance ?

Il n’existe aucune personne saine d’esprit qui oserait crier au scandale d’être victime d’escroquerie s’il avait une série d’impayés !

A l’hôpital Sainte-Anne certainement !

Pour défendre le PDG ils ont recrutés et formés à la hâte par des stages de formation,  une avalanche des jeunes qui sont heureux d’avoir trouvé un travail alimentaire payé par le milliardaire qui leur jette le pourboire d’esclavage mensuel, tandis que lui,  poursuit sa course d’enrichissement personnel ; ses laquais  sont formés pour répondre des phrases vides de sens, et comme des véritables autistes, quand on leur parle chiffres, dates, contrats et lois, ils  ne peuvent qu’éviter d’approfondir. Ils ne connaissent RIEN et sont mandatés pour ne pas discuter vrai.

D’une part ils ne peuvent saisir un problème sans preuves en l’espèce entré leurs mains et et il est impossible que par le moyen d’un appel téléphonique puissent se résoudre les problèmes qui sont traités « en haut » comme ils disent en parlant de la comptabilité

Ce qui est urgent et nécessaire d’analyser est que dans leur réunions de haut niveau, se génèrent les choix qui font que certains de nous, nous sommes choisis pour CIBLES et que ce n’est pas tous les consommateurs qui sont victimes de fraudes et persécutions de la part des serveurs d’énergie.

Mes voisins de palier, en étant tout comme moi chez l’EDF, aucun d’entre eux ne subit aucune surfacturation, ni persécution.

Moi non plus quand j’habitais ma chambre HLM à Paris.L’escroquerie débuta dès que j’ai déménagé.

Mais, aucun de mes voisins, ne se trouve dans le dispositif de precarite du cheque énergie!

Nous avons discuté, et la réponse de mes voisins ne me satisfait pas, ils sont convaincus que l’EDF agit en tortionnaire car il sait que je suis seule et que je sais me défendre.

Probablement.

Les gens simples détiennent la vérité bien plus lucidement que les grands penseurs.

Pour revenir aux abus des serveurs d’énergie, je constate que les cas d’abus débordent dans les services du Médiateur, ce constat fait preuve que les serveurs d’énergie sont tous de voleurs.

Et, qu’aucun d’entre eux ne pratique ni ne respecte les lois strictes du commerce et de la consommation.

Ce type d’abus institutionnalisé fait le portrait d’un système politique en putréfaction ; aucun gouvernement sérieux, sans connotations mafieuses, ne peut tolérer que dans son pays des PDG milliardaires instaurent un système de fourniture des services de consommations vitales à la vie des citoyens, qui soit prostitué à ce niveau de fraude institutionalisé !

Le principal objectif est la tromperie, le vol, les méthodes commerciales abusives et tout ce système de fraude protégé par le gouvernement.

LE MÉDIATEUR

Une autre fraude d’Etat.

« Vous n’avez pas encore déposé votre dossier chez le Médiateur ? »

Me demande une petite-perroquet avec un ton enfantin de collégienne du XIX siècle !

Il est le modèle de tromperie liée aux abus des serveurs d’énergie où le médiateur fait de la figuration et le consommateur-plaignant,  n’est pas pour autant protégé de l’abus commercial, car le temps qui s’écoule entre l’ouverture des sacs de courrier des doléances, et les délais établis par la loi qu’ils ont inventée de 2 ou 3 mois d’attente, les kilowatts continuent sa course effrénée et les euros s’accumulent comme des « faux impayés »

Le consommateur honnête n’a qu’attendre ; la perte de temps pour le consommateur est le portrait le plus fidèle de ce faux système de défense de consommateurs.

Le réseau instauré par l’Etat politique et protégé par la République Française, qui octroie le droit à tous les citoyens consommateurs, de se défendre et de contester les abus des serveurs d’énergie est entièrement gratuit.

Mais ce que personne ne dit est qu’il est totalement inefficace !

C’est une protection de façade pour se faire la publicité d’équitables, d’accorder la gratuité pour se défendre des escroqueries des PDG et un système très bien rodé dans l’inutilité, où un conglomérat des salariés gagnent très bien leur vie payés par l’Étant qui entretien ce système faussement juridique d’où ne sort jamais indemne le consommateur.

Je ne ferai JAMAIS appel à ce système mafieux.

Le seul lieu où les abus de ses serveurs d’énergie seront véritables punis pour leurs délits est le tribunal, où sans avocats, nous les connaissons déjà !!! et munis de preuves en l’espèce, nous qui sommes LE CIBLES apparemment « sans défense, analphabètes, au seuil de pauvreté, coupables d’être dans la misère », nous saurons nous défendre nous-mêmes sans l‘aide de personne.

Oui, nous connaissons les rengaines sociétales, si nous sommes pauvres c’est notre faute, jamais des mafias !

J’ai trouvé un avocat.

L’EDF sera bientôt écrasée et son acte de banditisme sanctionné comme il se doit.

 

Nadezhda Carmen Gazmuri-Cherniak

 

 

Write a comment

You need to login to post comments!