Vous pouvez contacter Nadezhda Gazmuri-Cherniak
par le formulaire contact du site.

L’ARC DE TRIOMPHE PROFANÉ : EXIGEONS LA LEVÉE IMMÉDIATE DE CET HABILLAGE MONSTRUEUX!

13 septembre, 2021 (07:20) | Non classé

Ode à Paris, toile peinte par Florence Gazmuri. Dernière héritière de l’Ecole de Paris.

 

 L’ARC DE TRIOMPHE PROFANÉ

 

 

  UN ATTENTAT   INSOUTENABLE

         ET CAUCHEMARDESQUE

EXIGEONS LA LEVÉE IMMÉDIATE

DE CET HABILLAGE MONSTRUEUX !

                         

Chers Lecteurs,

Ce matin les parisiens tout comme nous autres éloignées de force de Paris, nous nous sommes réveillés en recevant une gifle en plein visage et une poudre sulfureuse aux yeux qui  se remplissent d’épouvante et d’horreur face à notre Arc de Triomphe profané par un habillage grotesque qui souille entièrement notre Arc de Triomphe.

Cette vision cauchemardesque de profanation est la souillure réelle et autorisée par les autorités de la mairie de Paris qui ont donné le laisser passer à un crétin de premier ordre qui vient de terroriser l’art plastique en profanant sans vergogne un des symboles les plus beaux et sacrés de Paris.

Ce crétin qui lutte pour se faire passer pour un « artiste » et qui convainc la galerie d’arrivistes incompétents qui remplissent la Mairie de Paris nous dégradent une fois de plus Paris.

Cet attentat déshonorant pour Paris, vient couronner la candidature de celle qui commença la destruction totale de Paris, nous démontre encore une fois son incompétence et bassesse d’esprit, car elle et ses laquais sont ceux qui ont autorisé ce scandale ; ce scandaleux affront parisien devrait révolter tous les parisiens,  tous les français,  ils devraient se lever et crier en une seule voix  pour EXIGER la levée immédiate de ce monstrueux habillage déshonorant de l’ARC DE TRIOMPHE.

Je ne peux qu’écrire ce petit article et vous montrer une toile peinte il y a quarante années, c’était l’ode que j’ai voulu offrir à Paris, quand j’étais amoureuse de Paris, et avec ma peinture je lançais une ode plastique, un poème fait peinture qui florissait entre la Tour Eiffel et l’Arc de Triomphe.

La mairie de Paris précisément, détruisit mes rêves de jeunesse.

Ce matin crions ensemble à Paris pour qu’à notre Arc de Triomphe lui soit restitué toute sa beauté.

Il faut travailler pour  que celle qui nous a détruit Paris, ne sorte qu’avec un O% de voix dans les urnes !!!!!!!!

 

 

Nadezhda Gazmuri-Cherniak

Artiste-peintre. Dernière héritière encore vivante de l’Ecole de Paris

Fille et disciple du peintre Hernán Gazmuri (1900-1979) disciple d’André LHOTE, Hernán GAZMURI, peintre qui appartient depuis 1983 au PATRIMOINE DE LA France.

 La DONATION GAZMURI se trouve au Musée d’Art Moderne de la ville de Paris :  www.hernan-gazmuri.com

 

  • Cette toile je l’ai offerte en cadeau, en paiement de son incompétence à une jeune avocate qui a perdu le procès en ma défense contre un imprimeur qui m’avait volé mes droits d’auteur. Elle se plaignait de ne rien recevoir comme paiement de l’Aide Juridictionnelle, alors moi, en imbécile à l’époque, je lui ai payé avec cette toile, en remerciements de son échec professionnel de piètre avocate.

À présent, question du destin, je suis en train de reprendre ce motif, je travaille une autre grand toile qui sortira de la vision déjà bien mure une vision de Paris où je n’ai vécu que des expériences de vie tragique.

 

 

 

Write a comment

You need to login to post comments!