Vous pouvez contacter Nadezhda Gazmuri-Cherniak
par le formulaire contact du site.

LE PEINTRE HERNÁN GAZMURI RÉÉDITION REVUE ET AUGMENTÉE 2006-2021

14 août, 2021 (19:03) | Non classé

COUV HERNAN GAZMURI

Première édition 2006.

 

Chers Lecteurs,

AVERTISSEMENT

Ce livre en défense de la mémoire du peintre Hernan Gazmuri je l’ai édité à mon compte d’auteur en 2006.

Je n’ai édité que 10 exemplaires. Je n’ai jamais rien vendu. Jamais.

Il est important de faire savoir que l’imprimeur de l’époque  est un escroc, si par hasard un jour vous trouvez un ancien exemplaire; il a commis à mon encontre l’escroquerie du siècle, se faisant passer de simple imprimeur à “éditeur”, il s’est auto-nommé EDITEUR , donc il a commis une double escroquerie, volant et violant un statut juridique qu’à l’époque il n’en avait point.

En 2009 quand j’étais avec Maman à Colmar, j’ai reçu un appel d’une connaissance qui m’avertit que mon livre se trouvait en vente à la FNAC, Chapitre etc, toutes les multinationales le vendaient, et depuis 2006;  comment aurais-je pu imaginer une telle escroquerie? “La justice française” ne fait aucune recherche dans ce type d’escroquerie, la plupart du temps les avocats s’échangent des dossiers, des mensonges écrits à l’appui des articles de loi, les rapports?  ils les rédigent en 24h et un jour avant la convocation, les clients avec l’aide Juridictionnelle nous sommes les méprisés et devons les supporter, sauf  qu’à présent, je sais me défendre de touts les escroqueries. Plus jamais ça!

L’expérience sert énormément, ces avocats… Ô combien je les connais! Il s’agit d’un autre type d’escroquerie, c’est une escroquerie morale.

Les rapports, il les rédigent à la dernière minute, à la va vite, et l’avocat de l’époque à fait de même, je n’ai pas obtenu des dommages et intérêts, c’est le résultat que l’on obtient avec l’aide Juridictionnelle. Je  commençais à connaître ce monde mafieux de l’A.J. Il se sentent supérieurs, la fausse supériorité des professions libérales. Un véritable avocat EXIGE que le juge fasse un contrôle judiciaire exhaustif dans la comptabilité de l’escroc-imprimeur, combien de livres avait-il vendu?

Cet escroc m’usurpe mes droits d’auteur, et déclare  sur son site qu’il a été l’auteur de la quatrième de couverture et  se met à vendre mon livre sans contrat évidemment  ni mon autorisation. Et, une fois que je l’emmène devant le juge, il reste sans aucun contrôle judiciaire.

Le citoyen le plus ignorant sait que le plagiat est condamné, tout comme la violation de la propriété intellectuelle et les droits d’auteur.

La personne la plus ignorante sait que voler les droits d’auteur, et vendre un produit, un livre, ce qui signifie faire du commerce avec le travail d’un tiers, sans contrat ni d’autorisation; ce vol est un délit, les peines qui encoure un voleur de ce type sont très lourdes en années de prison et en sommes d’argent qu’il se doit de payer  à la victime.

J’étais et je suis auteur indépendant; je possède mes ISBN , je garde ma propriété intellectuelle et mes droits d’auteur.

Plus jamais d’imprimeur, plus jamais d’avocats!

A  l’époque j’étais déjà auteur indépendant, affilié à l’Afnil. cet imprimeur débutait dans le monde de l’impression numérique et j’avais fait appel à lui comme simple imprimeur. J’avais gardé les preuves  en l’espèce et je les garde encore précieusement, toutes mes factures payées pour l’impression de mon livre. Après celui-ci, pour mes autres livres, je suis tombée sur un deuxième escroc, en date de 2010; celui-ci siège en Allemagne. Encore une fois, une personne m’avait annoncé qu’elle avait trouvé  un de mes livres en vente sur le site d’Amazon.

Une simple lettre de mise en demeure a servi pour qu’il le retire du site d’Amazon, il  dit “produit indisponible” on verra, à présent je le surveille.

En 2009, j’ai porté plainte contre le premier escroc.

Quand le juge lui demanda: “de quel droit avez vous mis en vente le livre de Madame Gazmuri sans autorisation ni contrat?

Il lui répond avec la nonchalance des escrocs: J’avais un contrat. Le juge lui répondit: “où est ce contrat?”

“J’ai perdu le contrat…”   Il n’y en avait jamais eu !

C’est le monde français de la prostitution et commerce de l’édition! Il est de même dans le vedettariat  de la vente des toiles.

La même prostitution de l’Art se poursuit de par le monde!

Ce livre dédié au peintre Hernán Gazmuri sera réédité en version bilingue français espagnol.

Nadezhda Gazmuri-Cherniak

Write a comment

You need to login to post comments!