NADEZHDA GAZMURI-CHERNIAK

Escritos literarios – críticos, anuncios de nuevas publicaciones, libros editados

Skip to: Content | Sidebar | Footer

Vous pouvez contacter Nadezhda Gazmuri-Cherniak
par le formulaire contact du site.

LETTRE OUVERTE A LA CHAÎNE ARTE : DEMANDE DE REVOIR REPORTAGE SUR LA GPA EN UKRAINE

1 avril, 2022 (14:42) | Non classé

BINÔME MERE-FILLE PAR DELA  LA  MORT PARIS 2013

 

 

 

 

LETTRE OUVERTE À

LA CHAÎNE T.V. ARTE

«L’amour de la mère est le seul amour invincible, éternel comme la naissance. »

André MALRAUX

Mesdames,Messieurs,

J’ai l’honneur de m’adresser à vous, au sujet d’un excellent reportage que vous nous avez montré en 2021, le sujet ne parlait que des entretiens des femmes ukrainiennes qui bénéficiant de la loi de la GPA qui est non seulement acceptée en Ukraine, mais propulsée amplement, de façon à réduire la misère des femmes écervelées et dégénérées qui vendent leur ventre engendrant des enfant pour autrui en échange de succulentes sommes d’argent.

J’ai vu ce reportage et je suis sûre qu’il serait de grand utilité de le revoir pour le publique français.La Russie interdit la GPA, ceci est une question que j’estime au plus haut dégré

A propos de cette actualité vous auriez dû reprendre ce reportage et nous le faire voir encore une fois, car le sujet est de toute actualité. La propagande politique se fait très bien en agissant par omission, or j’estime que si vous ne le faites pas, c’est par des raisons obscures et par une étrange complicité avec l’Ukraine, et si le président ukrainien permet cette violation anthropologique et la mise ne œuvre d’une dégénération manifeste au sein de son pays, il agit en vue d’une deshumanisation. Cette traître des êtres humains légalement en moyennant de l’argent est une violation de l’humain, et quand bien même cette « procréation pour autrui » était gratuite, elle n’ôterait rien de sa monstruosité, celle d’engendrer dans son ventre un être pour autrui.

Ce scandale est indubitablement une atrocité pareille à tout acte de sauvagerie guerrière. Entièrement comparable !

mais, sous p^prétexte de LIBERTÉ offerte aux femmes, mais de quelle liberté parle-t-on ?

La liberté de se prostituer ? Car engendrer un être pour le donner à autrui est une nouvelle forme de prostitution post moderne très bien acceptée par les féministes !!!

Et le fameux président ukrainien de se rapprocher de l’Occident par le moyen de la GPA ?

Ceci s’approche fort des expériences nazis, et ne me dites pas que ce président est juif, élément de plus pour condamner une telle « LOI », ne saviez vous pas que sa Thora interdit ce type de marchandage ?

Dans toutes les religions le ventre d’une femme est sacré, alors la rengaine sur ses origines devrait rester en retrait, il est bien mal aisé de faire valoir ses origines et encore pire utiliser la Shoah à tout fin expiatoire ; l‘écrivain israélien A.B. Joshua a dit que c’est une question que doit rester « EN SILENCE » et ne jamais servir ni de provocation ni d’excuses.

C’est tout ce qui me tient à cœur de vous dire ; sachez que tous ceux qui comme moi, nous avons eu une Maman sublime , pouvons pas rester indifférents face à ces dégénérées qui vendent leur ventre et à ces « fausses mères » célibataires ou non, qui dérangées dès l’intérieur, ont détruit l’ordre sublime de la Nature. Une vraie Mère sait qu’elle est mission de femme et de mère, il commence bien avant la conception et ne finit même pas avec à la mort elle reste indélébile et par delà la fin des temps, sa mission de mère est l’acte le plus sublime qu’une vraie femme ne puisse accomplir.

Je me suis fait le devoir de vous écrire cette lettre publique en honneur à ma Maman, torturée et assassinée par refus de soins avec préméditation en octobre 2013, par un médecin Traître-Tant et ces 3 complices

Merci de m’avoir lue jusqu’à la fin.

Je reste dans l’attente de votre réponse que j’espère positive et que prochainement nous pourrons revoir et revoir votre excellent reportage sur la GPA en Ukraine, le premier pays

au monde a qui a battu le record de trafic des êtres humains.

Respectueusement.

Nadezhda Carmen Florence Gazmuri-Cherniak

Write a comment

You need to login to post comments!